Grève des transporteurs à Kinshasa : « les finalistes passerons la dissertation même en retard », Tony Mwaba ministre de L’EPST.

Spread the love

En séjour à Mbanza-Ngungu au Kongo Central où il a lancé officiellement le début de ces épreuves, le ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique a donné de la voix faisant suite à la situation qui prévaut à Kinshasa. 

La grève des chauffeurs de la capitale de la République démocratique du Congo déclenchée ce lundi 12 juillet 2021 perturbent les activités socio-économiques, y compris le bon déroulement de la dissertation. 

Interrogé à ce sujet par la 10e Rue Télévision,Tony Mwaba a rassuré que les finalistes sont autorisés à passer l’épreuve de la dissertation même en cas de retard. 

« On acceptera que les élèves arrivent un peu en retard parce qu’ils ont effectivement le problème d’accéder aux centres pour la passation des examens », a déclaré Tony Mwaba. 

D’après les chiffres donnés par le ministre de l’EPST, plus de 800.000 finalistes sont attendus pour les épreuves Hors-session de l’examen d’État sur l’ensemble du territoire national, en majorité des filles. 
Ces épreuves se déroulent dans le calme sur l’ensemble du pays sauf pour les écoles secondaires touchées par l’éruption du volcan Nyiragongo au Nord-Kivu et les sous-divisions d’Irumu 3 et Djugu 1 en Ituri, victimes des conflits armés ainsi que de ceux du centre de passation de Kampala qui sont en difficulté de traverser la frontière ougandaise à cause du renforcement des mesures de lutte contre la Covid-19.

Pour ces centres, la passation de ces épreuves est reportée particulièrement pour eux, à une date ultérieure et selon le calendrier ad-hoc qui sera publié dans les jours à venir.