Fabrice PUELA se réjouit de conditions de détention du camp Luzumu.

Spread the love

Toujours dans le cadre de l’inspection de condition de détention comme l’exige ses fonctions, le ministre de droits humains Fabrice PUELA est donc arrivé sur la colline du camp de détention de luzumu situé à 17km du village NVululu près de kassangulu dans le Congo centrale. Le numéro un au droits humains s’était réjouit de conditions de détention qu’il a trouvé au camp Luzumu.
Accueilli par le directeur du camp Luzumu, Justin KASOKWE KITULE, après les honneurs de la garde pénitentiaire, le ministre Fabrice PUELA était conduit au bureau du directeur où il suivra avec beaucoup d’intérêt l’historique de Luzumu.

Exprimant sa joie, Fabrice PUELA a émis les vœux de voir ce camp être encore plus moderne qu’avant, il a donc, par la même occasion adressé un message au gouvernement de pouvoir financer ce projet en vue de moderniser d’avantage ce camp qu’il souhaite que ça soit être une place où l’on peut emmener une catégorie de prisonniers qui doivent recevoir une formation.

Construit depuis l’époque coloniale, ce camp servait à accueillir de grands bandits et grands voleurs de renom, Malheureusement, dès l’entrée de l’AFDL, cet espace fut victime d’un grand pillage en 1998 qui emporta tout et l’obligea à fermer.

Deux ans plutard, le centre a été récupéré par le ministère de la défense le transformer en un centre d’instruction des militaires pendant plus d’une décennie.

Désiré wembolowa.