La RDC enregistre deux grandes victoires à la 46e session du conseil des droits de l’homme à Genève.

Spread the love

La RDC vient d’obtenir auprès des nations unies par le biais du conseil des droits de l’homme, le renouvellement du mandat des experts internationaux sur le Kasaï et sur d’autres provinces touchées par les violations graves des droits de l’homme.

Ajouter à cela, la tenue de la table ronde sur la justice transitionnelle, prévue du 21 au 22 octobre à Kinshasa.

En séjour de travail à New York aux Etats-unis, devant le siège des Nations unies, le ministre des droits humains, Albert Fabrice Puela, a réaffirmé l’engagement imminent du chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi, de la mise en œuvre effective de la justice transitionnelle, constituant un véritable symbole de cohésion et de paix.

Désiré wembolowa