Entérinement des membres de la CENI : Le décor est planté, le pays doit avancer (Elie Beni Kamalenga)

Spread the love

L’entérinement de Denis Kadima le samedi 16 octobre dernier par l assemblée nationale comme président de la CENI, ne cesse de susciter des réactions au sein de la classe politique congolaise.

Parmi ses réactions s’ajoute celle de Elie Beni KAMALENGA, Haut cadre du parti politique Alliance pour un Congo Unis « ACU » en sigle, qui affirme que l’entérinement des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) constitue un grand pas franchi dans le processus électoral en République démocratique du Congo car le pays doit avancer.

Pour lui, le décor est déjà planté et ces nouvelles personnalités installées à la tête de la CENI, qui doivent d’ailleurs être investie par le président de la République, sont à soutenir pour que les Congolaises et Congolais aillent aux urnes dans le délai constitutionnel.

Par ailleurs, ce cadre de l’union sacrée pour la république appelle les uns et les autres à l’unité, mais aussi de maintenir le climat de paix et à s’abstenir de toute tendance de sorte à plonger le pays dans une forme de crise ou de violence en vue de satisfaire un quelconque politicien.

Zed Mukoko

%d blogueurs aiment cette page :