Comme annoncé dans nos récentes publications, le Chef de l’administration du parti présidentiel, le SG Augustin Kabuya a débuté son programme de ce lundi, 19 septembre, par sa participation à la messe d’action de grâce à la paroisse Saint-Benoît de Lemba. Cette messe organisée par la fédération de Mont-Amba que dirige monsieur Matthieu Kasanda rentre dans la ligne droite des directives données par le Secrétaire Général Augustin Kabuya à l’occasion des journées commémoratives des Martyrs de l’UDPS, des vaillants combattants tombés lors de la marche pacifique de 2016 réclamant la convocation du corps électoral.

Invité à prendre la parole, le Muana Bute du Chef de l’État a tout d’abord remercié les autorités de l’église catholique qui ne cessent d’accorder à l’UDPS le cadre essentiel lors des commémorations de ses Martyrs. Ensuite, il a demandé aux combattants de se souvenir toujours des péripéties qu’ils ont connues à l’opposition. Car, a-t-il dit, un peuple sans histoire est un peuple sans âme.

« Nos militants sont tombés à cause de l’intolérance politique du régime que nous avons remplacé. Faisons un effort pour ne pas oublier ce que nous avons connu avant d’accéder au pouvoir. Des gens ont perdu la vie, pour une cause juste, parce qu’ils réclamaient le changement», a-t-il renchérit.

Saint Joseph de Matonge est la deuxième étape de la tournée du SG Augustin Kabuya, tandis que Saint François des Sales à vélodrome Kintambo et Don Bosco de Masina boucleront la boucle de sa tournée de cette journée des martyrs de l’UDPS.

By admin

%d blogueurs aiment cette page :